Revitalisation des bourgs-centres

Une expérimentation pour revitaliser les bourgs-centres

Logements vacants, espaces dégradés, diminution des commerces et services, baisse de la population... autant de facteurs illustrant la perte de vitalité des petites villes ou bourgs-centres. Face à ce constat observé tant à l'échelle nationale que sur son territoire, le Syndicat Mixte pour le SCoT du Doubs central a candidaté et été lauréat d'un Appel à Manifestation d'Intérêt (AMI) régional portant sur la revitalisation des bourgs-centres francs-comtois. Ainsi, 5 bourgs-centres du SCoT du Doubs central sont inscrits dans cette expérimentation: Baume-les-Dames, L'Isle sur le Doubs, Clerval, Rougemont et Sancey.

Cette démarche vise notamment à:

  • Maintenir et renforcer le rôle de pôle structurant que jouent les bourgs-centres du SCoT, pour leur population et celle des villages voisins;
  • Réfléchir et anticiper au mieux l'aménagement des bourgs-centres, pour permettre un développement cohérent, équilibré et harmonieux de ceux-ci;
  • Garantir une vraie complémentarité de ces pôles à l'échelle du bassin de vie que constitue le SCoT du Doubs central.

Une démarche par étapes

Cette expérimentation de revitalisation s'inscrit en plusieurs étapes. La première, actuellement en cours, a pour objectif de doter les bourgs-centres d'un diagnostic leur permettant d'identifier les atouts, faiblesses et enjeux qui leurs sont propres. Suite à cet état des lieux, une stratégie globale de développement doit être construite pour chacun d'entre eux, pour établir les besoins de revitalisation. Pour cela, plusieurs temps d'échanges sont prévus entre les bourgs-centres afin de partager sur les problématiques de chacun, les solutions envisagées pour y remédier, et confronter les idées avancées. Au terme de cette première étape, prévue pour la fin du 1er semestre 2016, une sélection de certains bourgs-centres à l'échelle régionale sera faite.

Les bourgs-centres retenus pour la suite de l'expérimentation entreront ensuite dans une seconde phase de programmation des actions à mener en vue de revitaliser leur commune. Enfin la dernière étape sera consacrée à la mise en place opérationnelle des actions définies, dans le cadre d'un programme pluri-annuel établi avec le Conseil Régional.